L’Ambassade des Etats-Unis accorde une subvention à Afrique Justice en vue d’augmenter l’accès des réfugiés à l’eau potable dans la Région de l’Est

Jeudi 8 juillet 2021

Yaoundé, Cameroun – L’Ambassade des États-Unis d’Amérique à Yaoundé a le plaisir d’annoncer que l’ONG locale Afrique Justice a été sélectionnée comme bénéficiaire de la subvention de 2021 du Fonds Julia Taft pour les réfugiés. Ce fonds a été créé dans l’optique de soutenir les initiatives locales qui améliorent la vie des réfugiés et/ou des rapatriés grâce à des interventions ponctuelles. Afrique Justice a reçu 24 800 dollars pour la construction de quatre blocs de latrines et d’un puits moderne muni d’une pompe manuelle à Tihomo, dans l’arrondissement de Garoua-Boulai, dans la région de l’Est. Cette subvention permettra à 5 225 réfugiés vivant hors des camps de bénéficier de meilleures conditions d’hygiène et de l’eau potable, réduisant ainsi les maladies d’origine hydrique et celles liées à l’insalubrité. Elle vise la mise en place des comités de gestion et la conduite des causeries éducatives sur les bonnes pratiques d’hygiène.

L’année 2021 est la 14ème année consécutive où le gouvernement des Etats-Unis accorde une subvention Julia Taft à une organisation camerounaise. Les États-Unis sont le plus grand donateur d’aide humanitaire au Cameroun, contribuant plus de 89 millions de dollars au cours de l’année fiscale 2020 dans l’optique de fournir de la nourriture, de l’eau, des abris et d’autres services aux populations vulnérables. A cet effet, plus de 520 000 personnes parmi les plus vulnérables du Cameroun – réfugiés, personnes déplacées à l’intérieur du pays et autres Camerounais touchés par le conflit – ont bénéficié de l’aide alimentaire américaine.

L’Ambassade des Etats-Unis accorde une subvention

Les Etats-Unis se félicitent de l’hospitalité du gouvernement du Cameroun et du peuple camerounais qui continuent d’accueillir plus de 446 500 réfugiés, venus des pays voisins. Protéger les droits des réfugiés et s’assurer qu’ils ont accès à l’emploi et que leurs enfants ont accès à l’éducation est fondamental pour le maintien de la stabilité dans la région. Les États-Unis sont prêts à continuer à œuvrer aux côtés du gouvernement camerounais pour soutenir les réfugiés à l’intérieur de ses frontières.