Les dons d’équipement des États-Unis renforcent la lutte contre le paludisme au Cameroun

Les États-Unis sont un partenaire engagé dans la lutte du Cameroon pour contrôler et éliminer le paludisme. En juin 2020, des responsables de l’ambassade travaillant dans le cadre du programme Américain appelé l’Initiative Présidentielle contre le Paludisme (PMI) ont fait don de matériels lors des cérémonies à Yaoundé, Maroua et Garoua. Ces dons permettront de renforcer le diagnostic du paludisme et le système d’information sanitaire du Cameroun et plus particulièrement le dépistage, le suivi et l’évaluation de cette maladie. Les prestataires de soins et les laboratoires des établissements de santés travaillant dans le cadre du programme national de lutte contre le paludisme du Cameroun ont reçu 170 ordinateurs portables et 30 microscopes par l’intermédiaire des partenaires de mise en œuvre du PMI. Les ordinateurs portables ont été donnés dans le cadre du projet PMI Measure Malaria, dont l’objectif principal est de permettre au pays de produire des informations sanitaires de haute qualité qui sont utilisées pour la prise de décision aux niveaux local, national et mondial. Ils soutiendront la collecte, le partage et l’analyse de données et ils faciliteront la prise de décision basée sur l’affectation des ressources fondées sur les données au niveau central et dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord. Le don des microscopes avec renforcement des capacités dans le cadre du projet Impact Malaria (IM) a pour objectif majeur d’améliorer la qualité et l’accès aux tests de dépistage. Ces microscopes soutiendront le diagnostic du paludisme pour une prise en charge appropriée dans les établissements de santé.

Dons Americains

L’assistance américaine contre le paludisme se concentre sur les régions du Nord et de l’Extrême-Nord, car ces deux régions ont les taux de mortalité par paludisme les plus élevés. Les États-Unis soutiennent activement le Cameroun dans le cadre de l’Initiative Présidentielle contre le Paludisme depuis 2017, investissant environ 65 millions de dollars (environ 36 milliards FCFA) pour fournir des médicaments vitaux, des moustiquaires, des formations et plus encore. Cet appui est aligné sur le Plan Stratégique National de lutte contre le paludisme du Cameroun en coordination avec le Programme National de Lutte Antipaludique. La mission du plan stratégique national est d’assurer l’accès universel à des  interventions efficaces et abordables de prévention et de traitement du paludisme pour tous les Camerounais, en particulier aux plus vulnérables et marginalisés.