Les Etats-Unis et le Cameroun affinent la préparation de la gestion des urgences de santé

Ambassade des Etats-Unis, Yaoundé, le 6 septembre 2017.

Les responsables  camerounais de la santé vont utiliser de nouveaux outils améliorés pour détecter  le plus tôt possible  les épidémies afin d’y répondre plus efficacement lors d’un exercice (7-15 septembre) avec pour objectif de tester la préparation de la gestion des urgences  de santé au Cameroun. Tous les outils et les mécanismes que le Cameroun a développé durant les deux dernières années avec l’assistance des Etats-Unis comme les laboratoires améliorés, la surveillance en temps réel, le point d’entrée, les contre-mesures médicales, les risques de communication, un nouveau cadre de détection de maladies et un centre des urgences vont être testés  lors d’un exercice de simulation d’épidémie de choléra dans une petite paroisse à côté de Douala.  Les représentants du ministère camerounais de la santé, les centres régionaux de santé, les laboratoires et des experts du Centre de contrôle  et de prévention de maladies (CDC)  ainsi que d’autres partenaires vont y prendre part.

Cet exercice qui va durer 11 jours  va permette aux participants et moniteurs d’évaluer la maitrise  des officiels  de santé dans les tâches allant de la collecte des données et l’utilisation de tests de diagnostic rapide  à l’activation du Centre camerounais des urgences  à Yaoundé (une nouvelle infrastructure actuellement en construction ). La prise de décisions des hauts responsables de santé sera également observée. Cet exercice s’inscrivant  dans le cadre de  la participation du Cameroun à l’Agenda global de sécurité sanitaire ((GHSA) est une  importante étape qui va tester, documenter et vérifier les progrès du Cameroun dans l’atteinte des objectifs importants du GHSA.

Le GHSA a été lancé en février 2014 (mars 2015 au Cameroun) afin d’améliorer les capacités et la fiabilité  des nations à travers le monde pour fermer les écarts qui favorisent l’émergence et la diffusion des épidémies. Le Cameroun a été parmi les premiers et les plus actifs membres qui comptent à ce jour 60 pays. A travers le GHSA, le Centre de contrôle  et  de prévention de maladies (CDC) pour le Cameroun a reçu plus de 11 millions de dollars durant  trois ans.  Ce montant est en plus des investissements actuels de plus de 15 millions de dollars à travers des activités de l’Agence de réduction des menaces du ministère américain de la défense, l’Agence américaine pour le développement et CDC. De telles activités incluent la formation du personnel (à travers le programme de gestion de la santé publique et le programme de formation en épidémiologie de terrain), la construction du laboratoire national de santé. , le soutien aux plans de préparation et de développement d’Ebola et du choléra avec la fourniture de plus de 5000 kits de protection personnelle, l’appui à la surveillance des systèmes de santé humaine et animale et le renforcement du système de santé en partenariat avec les camerounais.

Le Cameroun a rejoint les Etats-Unis et 28 autres pays comme membres fondateurs du GHSA, une initiative large pour rendre le monde plus sain et plus sécurisé des menaces de santé globale posées par les maladies infectieuses. Les pays qui ont adopté les objectifs contenus dans le contrat   s’engagent à travailler pour la mise sur pied des standards d’amélioration de santé qui, mis ensemble  établissent la capacité de prévenir, de détecter et de répondre aux maladies infectieuses et prévenir la survenance  des crises qui peuvent devenir des épidémies. Sous le GSHA, les gouvernements hôtes (Cameroun inclus) ont conclu un partenariat ont établi un plan d’action  de cinq ans pour finaliser and soutenir l’objectif du  GSHA. Le contrat constitue une feuille de route multisectorielle et d’assistance aux fournisseurs qui permet une meilleure compréhension de bornes spécifiques, de prochaines étapes et écarts.

Pour toute information supplémentaire, bien vouloir contacter  la Section presse de l’Ambassade des Etats-Unis à Yaoundé. Tel 222 20 15 00, ext. 4162/4273.