Les professionnels de santé des armées américaine et camerounaise renforcent la préparation médicale

Le Premier Maitre Djami Christophe de l’armée camerounaise, un technicien de laboratoire, et le sergent Sarah Mc Elveen de l’armée américaine, médecin de combat attaché à l’équipe des Affaires civiles 8321, vérifient la perfusion d’un patient à l’hôpital Militaire de Garoua au cours de l’exercice ME

Ambassade des Etats-Unis, Yaoundé, le 11 Aout 2017. L’armée américaine, en partenariat avec les forces armées camerounaises, mène du 3 au 18 août un Exercice de Formation à la Préparation Médicale, (MEDRETE 17-5) à Garoua, au Cameroun, qui vise à construire et renforcer les processus médicaux des deux pays. Le MEDRETE fait partie d’une série plus variée d’activités militaro – militaires qui témoignent des relations solides entre les États-Unis, le Cameroun et divers autres partenaires africains.

A travers cet exercice, mené pour la première fois dans la région, les professionnels de la médecine des militaires américains et camerounais ne partagent  pas seulement les meilleures pratiques dans les processus de traitement, mais aussi créent des relations durables entre collègues. Les professionnels camerounais de la santé renforcent la capacité du système de santé camerounais, pour  lui permettre d’offrir une intervention chirurgicale efficace et une réponse aux traumatismes en appui aux missions régionales des Nations Unies et de l’Union africaine. Une fois MEDRETE 17-5 terminé, les membres de l’équipe américaine composée de dix personnes retourneront chacun a leur poste de travail.

Pour toute information complémentaire, bien vouloir contacter la section presse de l’Ambassade des Etats-Unis. Tel. 222-20-15-00  ext 4273.

Photo: Le Premier Maitre Djami Christophe de l’armée camerounaise, un technicien de laboratoire, et le sergent Sarah Mc Elveen de l’armée américaine, médecin de combat attaché à l’équipe des Affaires civiles 8321, vérifient la perfusion d’un patient à l’hôpital Militaire de Garoua au cours de l’exercice ME  le 8 Aout 2017. Cet exercice mutuellement bénéfique, mené pour la première fois dans la région, offre l’opportunité  aux militaires partenaires de partager les meilleures pratiques et d’améliorer les processus de traitement médical. (Photo prise par le sergent Shejal Pulivarti de l’armée américaine).