Agents du changement, et non des objets d’aide

Photo de groupe
L’attaché culturel de l’Ambassade Merlyn Schultz presente un livre à Anne Gregory. [USEYde Photo]
L’attaché culturel et l’assistante aux affaires culturelles de l’Ambassade américaine au Cameroun, ont reçu  Anne Gregory, une artiste américaine basé à Durham en Caroline du Nord, et Obolo Pascale, rédactrice en chef d’Afrika Action for Aids – AAA à Paris, en France pour leur présenter une subvention pour  soutenir leur projet avec  l’Action africaine pour le SIDA (AAA en anglais). Le projet, «Rétrospective sur l’histoire à travers le regard d’un enfant » instruira des filles avec le but de stopper le cycle de propagation du SIDA.

L’Action africaine pour le SIDA travaille avec un réseau de plus de 150 villages au Cameroun, enseignant ces communautés sur le SIDA, et les aide à améliorer  leur état général de santé. Une mission importante d’AAA est d’envoyer les filles orphelines du SIDA à l’école en leurs  fournissant des bourses. Au cours d’une réunion de suivi, Dr. Engo, fondatrice d’AAA, a remercié l’Ambassade pour  son assistance financier et a déclaré que le financement aidera à autonomiser ces jeunes filles qui sont « des agents du changement, et non des objets d’aide ». Pour plus d’informations sur AAA, visitez leur site Web http: // www.africanactiononaids.org/