Women’s Day Event at the Ambassador’s Residence

Remarks by Ambassador Peter H. Barlerin (As prepared for delivery)

Women’s Day Event at the Ambassador’s Residence

Thursday, March 7, 2019

Good morning everyone, and welcome to the residence.

J’aimerais exprimer ma gratitude à Jessica Hartzfeld, coordinatrice du Groupe de travail sur l’équité entre femmes et hommes à l’ambassade des États-Unis, et à mon épouse, Ines Rulis Barlerin, pour avoir été tous les deux à la tête de l’organisation de cet événement.

Je voudrais également remercier nos autres collègues de l’Ambassade, que ce soit les Camerounaises, les Américaines, que ce soit les Camerounais, les Américains, car vous avez rendu cet événement possible.

Demain, comme vous le savez, très bien, c’est la journée international de la femme — International Women’s Day.

Nous savons tous que cet événement célèbre les réalisations des femmes dans tous les secteurs de la société, et il est donc important d’être conscient du chemin qui reste à parcourir pour arriver à une pleine égalité entre femmes et hommes.

This year’s theme is “Balance for the Better.”

I don’t need to tell you that increasing opportunities for women increases opportunities for men.

I don’t need to tell you, but I’ll say it again: increasing opportunities for women increases opportunities for men.

When women share their talents in fields professional or academic, it benefits us all, men included:  balance for the better.

It’s the responsibility of government – U.S. as well as Cameroonian – to create a level playing field, a field that is free from stigma, a field that moves ordinary people to think beyond traditional gender roles.

As Janelle Monáe, playing the role of NASA mathematician Mary Jackson in the 2016 movie Hidden Figures, about three African American women working to put a person on the moon, said:  “Every time we have a chance to get ahead, they move the finish line.”

Our role in government is simple:  we need to ensure that the finish line is not moved.

The U.S. Embassy in Yaoundé is proud to do its part.

Notre programme d’échange TechWomen, par exemple, associe des Camerounaises dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques à des femmes mentors aux États-Unis afin de promouvoir une présence égale dans des domaines traditionnellement dominés par les hommes.

Pourquoi n’y aurait-il pas une femme camerounaise dans la nouvelle mission de la NASA qui a l’ambition d’explorer les origines de l’univers et qui a été annoncée le mois dernier ?

Pourquoi n’y aurait-il pas le nom d’une femme camerounaise un jour aux côtés de Maryam Mirzakhani, la seule femme à avoir remporté la médaille Fields, le prix de mathématiques le plus prestigieux du monde.

Last year the Embassy sent a group of Cameroonian women leaders to the United States on a specialized International Visitors Leadership Program where they met with American female leaders in government, civil society, and business.

Inspired by their meetings, they are now in the process of forming a women’s leadership organization to promote the advancement of young women throughout Cameroon.

Toujours l’année dernière, nous avons accordé une subvention à une équipe de reporters de Canal 2 pour leur permettre de produire un documentaire en trois parties sur les femmes influentes aux États-Unis et sur leur impact positif sur la société américaine. Ce documentaire sera diffusé au Cameroun au plus tard cet été.

Hopefully, the discussions here today will help motivate you to forge ahead in your individual and collective pursuits of women’s empowerment in Cameroon.

We have assembled here today women leaders from academia, civil society, and government – including our Embassy – to discuss your challenges, your ideas for overcoming them, and also, your successes.

I’ll now hand over this program to Jessica, who has done so much to promote balance for the better through the Embassy’s Gender Equity Working Group, and who will go over today’s schedule and topics.

Avant de vous souhaiter une bonne continuation, permettez-moi de vous dire merci une fois de plus pour votre présence.